Comment mettre en place une stratégie de management par la confiance ?

LE MANAGEMENT DE LA CONFIANCE DÉCRYPTÉ PAR MONIQUE FRAMBOURG

jeudi 22 Novembre 2018, accompagné de Déborah et françois, je suis allée à l’atelier club rh organisé par pôle emploi. L’objectif de cet atelier était de comprendre l’importance de la confiance dans les nouvelles méthodes de management. Dans cet article, je vous explique les tenants et les aboutissants de cet atelier. 

LES TROIS COLLABORATEURS 3X PRÉSENTS À L’ATELIER CLUB RH

François notre Development manager : c’est le manager bienveillant qui pilote des équipes sur plusieurs sites et de très nombreux projets. Comme il le dit si bien, c’est notre couteau suisse.

Déborah notre responsable RH et finance, excessivement  curieuse de tous les sujets traitant des relations humaines. Même si, elle n’était pas forcément rassurée par cette nouvelle expérience.

Je suis, Monique responsable du Groupe et habituée des ateliers du Club RH Pôle Emploi. Vous l’aurez donc compris, dans cet article, c’est moi qui vous raconterai le déroulement de cet atelier. 

Début de l’atelier sur le management par la confiance

L’intervenante Laetitia Latil (think tank LA FABRIQUE SPINOZA), nous annonce dès l’introduction qu’elle ne pratiquera pas une pédagogie descendante mais que nous allons fonctionner en mode ascendant. Autrement dit, la quasi totalité de ce qui ressortira de cet atelier proviendra de nous.

Voilà une belle marque de confiance, lorsque l’animateur vous propose d’être l’acteur et le producteur de ce qui va se jouer. C’est très valorisant pour nous les participants !

Mais de quoi parle-t-on exactement ? 

Et bien Laetitia avait raison, nous avons coconstruit la définition en 2 temps 3 mouvements. Chaque groupe a produit sur son paperboard les éléments que je vous livre tels quels :

Qu’est-ce que la confiance ?

Du partage

De la liberté

Ne pas juger

Croire en l’autre

La confiance pour quoi ?

Travailler en meilleure harmonie

Bénéficier des idées de tous

Pour une plus grande efficacité

 

La confiance : comment ?

En délégant

En lachant prise

En libérant

En osant

 

Le management par la confiance selon laetitia Latil

La confiance c’est un à priori positif

Laetitia LATIL

Là, bravo, peu de mots, mais oui c’est très juste !

Le plus difficile est certainement le « Comment », comment faire pour accorder sa confiance, comment faire pour mériter la confiance des autres, comment manager par la confiance sans perdre nos rôles de manager, sans perdre le contrôle, jusqu’ou aller, comment lâcher, quels risques pouvons-nous prendre…  : autant de questions qui se bousculent dans la tête des 30 participants.

Laetitia nous propose 10 principes qui serviront de base à notre réflexion ce jour-là mais qui sont à méditer pour chacun d’entre nous si nous voulons progresser vers ce nouveau mode de management.

Le management par la confiance : 10 principes à respecter

#1 Il faut croire en l’humain 

Etre aligné avec ses valeurs / ne pas faire de social washing (donner l’impression de faire confiance parce que c’est à la mode mais rester contrôlant)

Confiance = croire en chacun

Mettons en perspectives les besoins de chacun / les besoins du marché et les compétences de chacun et si les pièces du puzzle sont bien agencées, ça marchera.

#2 assouplir l’égo manager

Cela passe par l’acceptation de nos limites. Laetitia, nous dit : Le dirigeant(manager) n’est pas le sachant, et nous aimerions ajouter ceci : en tout cas il n’est pas le seul sachant ou bien il n’est pas le sachant en toutes circonstances.

Les managers doivent admettre n’avoir pas toutes les réponses, ils doivent accepter de faire des erreurs c’est la base.

Notre grain de sel : il faut également  que les collaborateurs acceptent eux aussi que leur manager ne sache pas tout. Je ne suis pas sûre que ce soit si facile pour tous ? C’est si rassurant de demander « au chef » car lui doit savoir, il est payé pour ça, non ?

Le manager doit lâcher prise : 

#3 FÉDÉRER AUTOUR D’UNE ENTITÉ COMMUNE

#4 Associer aux décisions

L’entreprise doit associer ses collaborateurs aux décisions, elle doit les intégrer, partager la vision et la stratégie de l’entreprise.

Mais les choix ne sont pas toujours faciles : peut-on associer aux décisions sans créer de souffrance ?

#5 Reconnaître le droit à l’erreur

Dans un monde ou le mot « performance » rythme nos décisions, nos objectifs, nos agendas il nous semble pas facile de donner le droit à l’erreur. Donner le droit à l’erreur et se donner le droit à l’erreur c’est certainement un axe de progrès chez nombre d’entre nous.

#6 La transparence est fondamentale

La transparence est fondamentale car c’est par là que va se construire la confiance, si l’on tait les informations, on risque de susciter au contraire de la confiance : de la méfiance.

Se montrer vrai, sincère et dire la vérité d’une manière vérifiable par l’autre.

Mais la transparence demande un certain dosage. Ne divulguer, ni les points confidentiels, ni les conversations privées.

#7 L’Authenticité – faire preuve de respect 

Une belle valeur qui n’est pas assez cultivée dans le jardin des organisations et des entreprises, mais il faut peut-être l’aider à se diffuser …

#8 Les compétences du manager de demain

#9 Renouer avec la proximité 

Restons proches de nos collaborateurs, ne construisons pas des remparts hiérarchiques, abolissons les barrières fonctionnelles.

#10 Les leviers 

Le levier le plus fort est certainement l’exemplarité, l’exemplarité des dirigeants et des managers est un puissant moteur pour toujours plus de confiance partagée.

Mais aussi la construction collective et la liberté de parole.

Ce que nous avons adoré

Nous avons adoré les exercices collectifs et en particulier : L’outil du diagnostic collectif vivant

Ce que nous avons envie de mettre en place très vite

Nous avons en fin de séance expérimenté le codéveloppement flash et nous avons eu la joie de constater que, en quelques heures, il est possible de trouver des solutions intelligentes et innovantes : ça marche  !

Merci à – Club RH pôle emploi Pascal Mathéus et Sandrine David

Merci à Laetitia Latil Responsable PACA de la fabrique Spinoza pour sa bienveillance et son professionnalisme.

Merci également aux participants qui ont partagé avec confiance et transparence leurs points de vue, leurs questionnements et leurs problématiques : nous sommes partis plus riches que nous ne l’étions et ça c’est la force du collectif.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos

Comprendre l’humain, accompagner son évolution et développer son potentiel sont au cœur de nos missions. Nous partageons ici les expertises croisées de nos collaborateurs répondant aux questions de notre écosystème dans un style simple, direct et résolument positif. Toujours à l’écoute, nous vous attendons pour échanger, proposer des sujets avec une seule règle : Parlons Humain

L’Ebook gratuit du moment

Découvrez comment en 2019, le CPF rénové va devenir l’outil incontournable de votre plan de formation.

L’essentiel des RH

Suivez-nous